Par Mélanie Mougin.

 


 

Voir la galerie des 49 titres reçus depuis fin juin à la librairie:

 

galerie été librairie

 

 

 

La sélection de la libraire:

 

kimmel-clauzet

 

Flore Kimmel-Clauzet, Morts, tombeaux et cultes des poètes grecs, Ausonius, coll. Scripta antiqua, broché, 531 pages, 30€.

 

Ce livre parle d’un aspect peu traité de la littérature grecque : la postérité des poètes. Flore Kimmel-Clauzet démontre que les poètes étant vus comme des hommes exceptionnels, on leur attribua souvent des morts exceptionnelles : Sophocle se serait étouffé avec un seul grain de raisin, Eschyle serait mort à cause de la chute d’une tortue sur sa tête…Outre cet aspect extraordinaire de leur mort, l’auteur va s’intéresser à leurs tombeaux et aux divers cultes dont ils ont bénéficiés. L’ouvrage est rigoureusement construit autour du cas de sept poètes de l’époque archaïque ou classique. Nous aimons aussi la variété des sources manipulées (littéraires, papyrologiques, archéologiques…), toutes référencées en fin d’ouvrage. Un bien bel hommage rendu à ces grands poètes.

 

 

elayi.jpg

 

Josette Elayi, Histoire de la Phénicie, Perrin, coll. Pour l’histoire, broché, 348 pages, 23€.

 

Depuis un imposant ouvrage collectif publié chez Stock en 1997, aujourd’hui épuisé, aucune histoire du peuple inventeur de l’alphabet n’avait été faite.  On comprend aisément pourquoi : les écrits sont rares et les vestiges archéologiques souvent ensevelis sous les villes modernes. La grande spécialiste de la Phénicie, Josette Elayi, s’est attelée à la tâche et nous livre un ouvrage passionnant. Son introduction détaillée nous offre des données essentielles sur les Phéniciens (qui étaient-ils ? Où localiser la Phénicie ? Que faisaient-ils ?) et donne un avant-goût du riche contenu de ce livre. L’histoire de ce peuple marchand est traitée de façon chronologique en cinq grandes étapes jusqu’à sa chute lors de la conquête d’Alexandre.

 

 

joly.jpg

 

Bernard Joly, Histoire de l’alchimie, Vuibert, Adapt-Snes, broché, 208 pages, 25€.

 

Une invitation à voyager à travers l’histoire des sciences, depuis les premiers siècles de notre ère jusqu’à la fin du XVIIe siècle. Nous y côtoyons les grandes figures de l’alchimie telles Hermès Trismégiste, Zozime, Nicolas Flamel ou encore Paracelse. L’ouvrage est ponctué d’illustrations d’époque et d’anecdotes étonnantes, pour le plus grand plaisir du lecteur. Nous y apprenons par exemple qu’une certaine Marie la Juive, personnage bien connu dans le milieu de l’alchimie  gréco-alexandrine, aurait inventé divers appareils qui, remplis d’eau, devaient être posés sur un feu doux pour propager une chaleur douce et constance d’où l’appellation de bain-marie. Une bonne introduction pour mieux cerner cette notion complexe et mystérieuse.


 

allen.jpg

 

James P. Allen, The Ancient Egyptian Language, Cambridge, paperback, 266 pages, 27€.

 

Ce livre est le reflet d’un travail novateur sur la langue de l’Égypte ancienne. L’auteur étudie ses changements et son évolution depuis son apparition jusqu’à sa phase la plus tardive : le copte. L’ouvrage propose tout d’abord une étude phonologique des différents stades de la langue ; s’ensuit une étude grammaticale qui met l’accent sur des points importants comme celui des verbes. Toutes les transcriptions sont expliquées en détail et traduites, ce qui rend l’ouvrage clair et abordable même pour les moins initiés. Nous apprécions cette approche historique à la fois synchronique qui analyse les diverses étapes de modification de la langue et diachronique par son étude de leur développement. Un ouvrage référent dans le domaine.

 

 

Retour à l'accueil