CouvC-Disciplinis-1re.gif

 

Juan Luis Vives, De Disciplinis - Savoir et enseigner, édition, traduction, introduction et notes par Tristan Vigliano, Paris, Les Belles Lettres, « Le miroir des humanistes », 2013, 1396 pages, 99 €.


 

Cet ouvrage comble une lacune importante dans l’histoire des idées. En effet, il existe depuis un siècle une abondante littérature sur la Renaissance dans les domaines des arts plastiques (Faure, Panofsky, Chastel, etc.), de la littérature (Burckhardt, de Nolhac, Renaudet, etc.), de la religion (Febvre, Bataillon, etc.). En revanche, Garin mis à part, à peu près rien sur l’histoire des idées philosophiques et de l’éducation. Une grande lacune couvre la période qui s’écoule entre la scolastique florissante (XIVe siècle, luttes entre thomistes, scotistes et occamistes) et Descartes. On mentionne rapidement — et généralement de deuxième main — Pic de la Mirandole et Marsile Ficin, puis plus rien (sauf Charles Schmitt sur Aristote à la Renaissance).

Or, Vives, qui a vécu lui-même au cœur du dispositif universitaire tout en étant très proche d’Érasme, fournit un témoignage de première main sur les savoirs et les enseignements de son temps — dans un style très vif et plein d’humour, admirablement rendu par la traduction de Tristan Vigliano, ce qui ne gâche rien.

Le De disciplinis montre comment la scolastique régnait encore en maîtresse dans les universités au XVIe siècle et comment les humanistes s’employèrent à saper ses fondements, par la redécouverte de la littérature antique et la défense de l’élégance latine. Il montre surtout la violence de la polémique entre ces deux mouvements intellectuels, qui fut souvent une lutte à mort.

Aucun chercheur ni historien ne pourra plus prétendre connaître la Renaissance ni l’humanisme sans avoir lu et assimilé le De Disciplinis de Vives.


Paris, octobre 2013.

Par Jean-Christophe Saladin, directeur de la collection "Le miroir des humanistes".

 

 

Note de la librairie: On complètera avec la biographie de Carlos Norena parue simultanément:


CouvC-Norena-1re.gif

 


Retour à l'accueil