DSCN2103

 

Chers clients,

 

Nous sommes ravis de vous convier à l'inauguration de la librairie Guillaume Budé dont les travaux de réaménagement engagés cet été sont à présent intégralement terminés.

 

Cette occasion nous permet de faire un point en 2011 sur la mission intellectuelle d'une librairie d'érudition, à présent unique en Europe, intégralement consacrée aux Anciens et aux humanités.

 

Car au-delà d'une rénovation qui donne à redécouvrir un fonds mieux présenté et plus accessible, c'est l'idée d'une volonté de défense et de transmission d'un passé qui s'éloigne que nous tenons à réaffirmer par cette initiative.

 

Jean-Christophe Saladin nous fera le plaisir et l'amitié de venir présenter son projet épique, la traduction complète des quatre-mille adages d'Erasme en langue française, sur lequel nous nous étions entretenus en début d'année ici-même.

Sa présence à nos côtés ce soir-là, ainsi que celle d'autres acteurs importants dans cette mission commune, nous semblait une belle illustration de ces volontés conjointes de faire renaître ou de vivifier la mémoire de ces textes toujours passionnants, souvent abordables, pour peu que l'on sache où les trouver.

 

Nous espérons donc vous retrouver nombreux ce lundi 7 novembre 2011 à partir de 18h et jusqu'à 20h30 environ. Cette inauguration est ouverte au public sans invitation.

 

Sur nos tables, nous dévoilerons alors une sélection de plus d'une centaine de titres, tous éditeurs confondus, que l'on pourrait qualifier, dans leur ensemble, de bibliothèque  humaniste et classique idéale.

 

A très bientôt,

 

Vos libraires.

 

 

Paru dans Livres Hebdo n°884 du 4 novembre 2011, un article sur cette rénovation signé Catherine Andreucci. Extrait, p 50.

 

"Installée depuis 1926 à l'angle du boulevard Raspail et de la rue de Fleurus, dans le 6e arrondissement de Paris, la librairie Guillaume Budé a été agréablement rénovée. Les travaux engagés cet été ont permis de réorganiser et de clarifier les 70m2 entièrement consacrés aux textes depuis l'Antiquité jusqu'à la Renaissance. Créée par Les Belles Lettres et indissociable de la maison d'édition, cette librairie d'érudition, unique et précieuse, avait bien connu quelques réaménagements, mais aucun de grande ampleur depuis les années 1970."

Retour à l'accueil