axelos.gif

 

"Penseur d'origine grecque inspiré par les présocratiques, Kostas Axelos s'est éteint en février 2010. (...) Nostalgique, il se pose comme le dernier des penseurs scrutant le sens de l'existence. Il enterre avec lui la philosophie à l'antique."
C. Enjalbert, Philosophie Magazine, octobre 2012.

Présentation de l'éditeur:

 

Marquant les derniers mots d'un penseur qui n'a jamais cessé de se confronter aux questions du monde, du temps, du jeu, de la technique, En quête de l'impensé se veut le témoignage de qui, au seuil de la mort, s'attache à scruter le secret des secrets, porté par le souci de ce qui meut l'homme contemporain à une époque régie par la rationalité technique. Il en va ici de la question de l'impensé qui submerge et interpelle l’homme, de cette énigme du temps qui demande à être scrutée par ce fragment pensant du monde, taraudé par l’angoisse, pris dans l’histoire mondiale et jeté dans l’aventure techno-scientifique. Il y va de la quête de cet impensé qui suppose un éveil et une audace, mais également le pâtir et l’agir de ces « penseurs poétiques qui ont laissé derrière eux la plate recherche du bonheur ». C’est cette angoisse fondamentale que la pensée d’Axelos nous propose ici d’assumer, nous montrant qu’il est possible de frayer, en en faisant l’épreuve de manière radicale, le chemin d’une sérénité vibrante, renouvelée.

 

Kostas Axelos, En quête de l'impensé, Paris, Editions Encre Marine, 96 pages, 17 €. Vient de paraître.

Retour à l'accueil