Mercredi 24 avril à 19h à la Librairie Guillaume Budé, assistez à notre soirée sur le thème :

 

Antiquité magique et Moyen-Âge occulte

 

Ou comment le Moyen-âge a-t-il hérité des conceptions anciennes sur la magie ?

 

Avec Jean-Marc Mandosio et Nicolas Weill-Parot


 

soiree-magie.jpg

 

 

Dès l'Antiquité, certaines propriétés inexplicables et merveilleuses telles que l'attraction magnétique ont fasciné les lettrés comme l'homme du commun, et ont été rapprochées des pouvoirs de la magie. Pour tenter de les comprendre, diverses théories furent élaborées dans le cadre de la philosophie naturelle. Dans le but de rationaliser ces phénomènes, les penseurs arabes et les scolastiques médiévaux ont élaboré une théorie de l'occulte à partir de ce corpus antique.



Ce sera l’objet d‘une soirée-débat en présence de Nicolas Weill-Parot, professeur d’histoire médiévale à l’université Paris-est Créteil, auteur aux Belles Lettres de l’ouvrage Points aveugles de la nature, La rationalité scientifique médiévale face à l’occulte, l’attraction magnétique et l’horreur du vide (XIIIe-milieu du XVe siècle) et animée par Jean-Marc Mandosio, Maître de conférences à l’École Pratique des Hautes Études , spécialiste du latin technique et auteur de nombreux ouvrages dont Dans le chaudron du négatif, Encyclopédie des nuisances, 2003.

 

 

Entrée libre, réservation conseillée pour une place assise: 01 44 39 84 21 ou librairie@lesbelleslettres.com


Partagez cet événement sur Facebook


Retour à l'accueil