Lundi 15 avril 2013 1 15 /04 /Avr /2013 11:32

agreg-lettres.jpg

 

Consulter ici notre galerie bibliographique avec visuels

 

 

Sélection bibliographique parmi les livres disponibles à ce jour à la librairie Guillaume Budé autour des œuvres et des auteurs anciens prescrits aux programmes des agrégations internes et externes de lettres classiques session 2014.

 

 

Auteurs grecs 

 

A. Textes sources :

 

_ Homère, Iliade, chant XXIV in Iliade, T. IV, chant XIX-XXIV, texte établi et traduit par Paul Mazon, avec la collaboration de Pierre Chantraine, Paul Collart et René Langumier, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, Série grecque, broché, 1938 (11e tirage, 2012), XI-363 pages, 43.70 €. 

 

_ Homère, Iliade, texte établi et traduit par Paul Mazon, préface de Jean-Pierre Vernant, notes par Hélène Monsacré, Les Belles Lettres, coll. Classiques en poche, 2005 (4e tirage, 2012), 3 volumes, XXVI-362, 410, 431 pages, 30,40 €. 

 

_ Sophocle, Œdipe à Colone in Tragédies, T. III, Philoctète, Oedipe à Colone, texte établi par Alphonse Dain et traduit par Paul Mazon, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, Série grecque, broché, 1960 (5e tirage revu et corrigé par Jean Irigoin, 1999 ;  8e tirage, 2013), VIII-288 pages, 35€. 

 

_ Thucydide, La guerre du Péloponnèse, T. I, Livre I, Texte établi et traduit par Jacqueline de Romilly, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, Série grecque, broché, 1953 (9e tirage, 2009), LIX - 206 pages, 30,50 €. 

  

_ Plutarque, Vie d’Antoine in Vies, T. XIII, Démétrios, Antoine, texte établi et traduit par Robert Flacelière et Émile Chambry, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, Série grecque, broché, 1977 (3e tirage, 2013), 385 pages, 35 €. 

 

 

B. Bibliographie complémentaire

 

_ Pierre Carlier, Homère, Fayard, 1999, 400 pages, 26 €. 9782213603810

En bref : « La confrontation de documents archéologiques avec l'Iliade et l'Odyssée permet aujourd'hui d'affirmer que ces textes doivent être attribués à deux poètes différents, héritiers de nombreuses générations de bardes illettrés. Ce livre retrace la genèse de ces épopées et en propose une relecture en replaçant les scènes typiques (banquets, conflits) dans leur contexte historique. »

 

_ Jean Alaux, Lectures tragiques d’Homère, Belin, coll. L’Antiquité au présent, 2007, 253 pages, 23.35 €. 9782701145389

En bref : « Analyse l'influence de la poésie épique d'Homère sur l'oeuvre des dramaturges grecs antiques (Eschyle, Sophocle, Euripide), leur style, leurs thèmes d'inspiration, leur relecture des récits mythiques, etc. »

 

Silves grecques 2013-2014 : Sophocle, Oedipe à Colone ; Plutarque, Vie d'Antoine, Lucie Thévenet, Françoise Frazier, Atlande Editions, coll. Clefs Concours, 220 pages, 19 €. 9782350302157

En bref : « Cette synthèse s'adresse aux candidats des concours, en particulier de l'agrégation et du CAPES. Pour chacune des deux oeuvres, des repères, les grandes problématiques, une boîte à outils et une bibliographie. »


_ Jacques Jouanna, Sophocle, Éditions Fayard, coll. Biographies, 2007, 906 pages, 30,50 €.

Présentation de l’éditeur : « En guidant son lecteur dans le siècle de Périclès à Athènes, parmi les travaux et les jours de Sophocle et dans son œuvre théâtrale, Jacques Jouanna accomplit le tour de force de nous rendre proche ce véritable « monstre sacré » du théâtre antique que fut Sophocle. Appuyé sur une formidable érudition, avec l'art, la retenue et la pénétration d'un éminent savant, Jacques Jouanna fait sentir à l'homme d'aujourd'hui le destin d'un homme qui a réussi à maintenir l'équilibre entre ses devoirs de citoyen et son activité de poète.»

 

_ William Marx, Tombeau d’Œdipe : pour une tragédie sans tragique, Éditions Minuit, coll. Paradoxe, 2012, 206 pages, 16 €.

Présentation de l’éditeur : « Il faut sauver la tragédie grecque de toute la gnose philosophique et tragique qui l'accable depuis près de trois siècles. Il faut la sauver de notre conception moderne de la littérature et du théâtre. Avec Oedipe à Colone pour fil conducteur, ce livre raconte l'histoire édifiante d'une incompréhension à laquelle nous sommes voués. Il révèle les incroyables trahisons et mutilations dont ces chefs-d'oeuvre furent les victimes et propose en retour quelques thèses - ou hérésies - susceptibles de bouleverser non seulement notre vision de la tragédie, mais notre conception même de la littérature et de ses pouvoirs - sur les lieux, les corps et les dieux. »

 

_ Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet, Œdipe et ses mythes, Complexe, coll. Historiques, 2006, 148 pages, 10 €. 9782804800802

En bref : « Articles dans lesquels les deux historiens, par le biais d'une critique des interprétations psychanalytiques, reconstituent les circonstances, le milieu social, les cadres de l'expérience et les formes des sentiments individuels auxquels les mythes oedipiens font référence. »

 

_ Maurizio Bettini et Giulo Guidorizzi, Le mythe d'Œdipe, traduit de l’italien par Vincent Jolivet, Belin, coll. Le mythe de, 2010, 276 pages, 15,25 €. 9782701149950

En bref : « L'ouvrage est composé d'une nouvelle introduisant le personnage et mettant en lumière un aspect peu connu du mythe, suivie d'une analyse du mythe antique, de lectures sur son évolution et d'un cahier iconographique commenté. » 

 

_ Jean Sirinelli, Plutarque, Fayard, 500 pages, 24,90 €. 9782213603711

En bref : « Auteur fécond, historien ingénieux, moraliste impénitent et bon connaisseur de l'histoire des générations (grecques et romaines) qui l'ont précédé, Plutarque (env. 50-125 apr. J.-C.) est le meilleur représentant de la culture grecque qui continue à prospérer sous la domination romaine. »

 

_ Marie-Claire Ferriès, Les partisans d’Antoine, Ausonius, coll. Scripta Antiqua, 2007, 565 pages, 30 €. 9782910023836

En bref : « « Antoine devint, dès l'Antiquité, une figure de morale et de rhétorique, considérée indépendamment de son époque et de son entourage. mais, dans la société aristocratique de Rome, dans la Ville et dans un Etat devenu la proie des factions, Antoine n'eût pas réussi par ses seuls talents. Duivre, dans la mesure du possible, les destinées individuelles de ceux qui épousèrent, au moins quelques temps, la cause d'antoine, permet de reconstituer un large pan de cette période décisive. »

 

_ Jacqueline de Romilly, Histoire et raison chez Thucydide, Les Belles Lettres, coll. Études anciennes, 1967 (3e tirage,  2005), 315 pages, 23,40 €. 9782251325637

En bref : « La lecture de l'œuvre de Thucydide révèle immédiatement des particularités de forme assez remarquables. Non seulement les discours, avec leur entrelacs de formules et leur brève densité, mais le récit lui-même, avec sa fermeté dépouillée et son éclat de théorème, suggèrent un art exceptionnel. Ce sont ces particularités de forme et cet art que l’on voudrait ici contribuer à mettre en lumière. »

 

_ Victor Davis Hanson, La guerre du Péloponnèse, traduit de l'anglais par Jean-Pierre Ricard, Flammarion, coll. Champs Histoire, 2010, 588 pages, 12, 20 €. 9782081231450

En bref : « Helléniste et historien, V.D. Hanson revient sur la guerre qui opposa Athènes et Sparte entre 431 et 404 av. J.-C. : acteurs et observateurs parmi lesquels se trouvait le général athénien Thucydide, historien de cette guerre, combats de superpuissances, à l'échelle de l'époque, d'une démocratie contre une oligarchie, taille et poids des forces en présence, fin de l'âge d'or de la Grèce. »

 

 

 Auteurs latins 

 

A. Textes sources 

 

_ Cicéron, Correspondance, T.II, Lettres, LVI-CXXI, texte établi et traduit par L.-A. Constant, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, Série latine, broché, 1935 (6e tirage, 2002), 320 pages, 31.50 €. 9782251010380

 

_ Virgile, Les Géorgiques, Les Belles Lettres, édité et traduit par Eugène de Saint Denis, Collection des Universités de France, Série latine, broché, 2012 (2e édition, 1957 ; 11e tirage, 2012) XLV - 207 pages, 35 €. 9782251013053

 

_ Virgile, Géorgiques,  édité et traduit par Eugène de Saint Denis, préface notes et postface de Jackie Pigeaud, Les Belles Lettres, coll. Classiques en poche, 1998 (3e tirage, 2009), LI-174 pages, 9, 20 €.

 

_ Sénèque, Œdipe in  Tragédies, T.II, Œdipe, Agamemnon, Thyeste, texte établi et traduit par François-Régis Chaumartin, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, Série latine, broché, 1999 (3e tirage, 2011), 338 pages, 43.70 €. 9782251014111

 

_ Sénèque, Œdipe in Tragédies, texte établi par François-Régis Chaumartin, émendé, présenté et traduit par Olivier Sers, Les Belles Lettres, coll. Classiques en poche, 2011, 672 pages, 17,80 €. 9782251800196

 

_ Tertullien, Le manteau (De pallio), introduction, traduction, notes commentaires et index de Marie Turcan, Cerf, coll. Sources chrétiennes, broché, 2007, 254 pages, 31 €. 9782204084932

 

_ Tertullien, Les spectacles, (De spectaculis), introduction, traduction, notes commentaires et index de Marie Turcan, Cerf, coll. Sources chrétiennes, broché, 1986, 376 pages, 37 €. 9782204026352

 

 

B. Bibliographie complémentaire :

 

_ Frédéric Chapot, Pascale Paré-Rey, Silves latines 2013-2014 : Sénèque, Oedipe, Tertullien, Les spectacles, Le manteau, édition Michèle Mirroir, Atlande Editions, coll. Clefs Concours, 190 pages, 19 €.9782350302164

En bref : « L'ouvrage s'adresse aux candidats des concours, en particulier de l'agrégation et du Capes. Pour chacune des deux oeuvres, des repères, les grandes problématiques, une boîte à outils et une bibliographie. »

 

_ Pierre Grimal, Cicéron, Tallandier, Texto, 2012, 478 pages, 11 €. 9782847349894

En bref : « Cicéron a marqué l'histoire romaine de ses talents d'orateur et de son rôle politique. Dans cette biographie, l'auteur apporte un éclairage sur un personnage complexe mais longtemps caricaturé et apporte à travers son portrait un témoignage sur une époque qui voit l'avènement de l'Empire romain. »

 

_ Florence Dupont, Les monstres de Sénèque : pour une dramaturgie de la tragédie romaine, Belin, coll. Poche, 2011, 313 pages, 7,10 €.

En bref : « Le succès que rencontrent aujourd'hui les mises en scène du théâtre de Sénèque dément une tradition académique qui n'y voyait qu'un exercice littéraire, injouable. La lecture nouvelle de Sénèque que propose Florence Dupont est une redécouverte de formes oubliées d'exploitation du corps et de la voix, une invitation, pour les gens de théâtre d'aujourd'hui, à inventer, à partir de cette théâtralité perdue et retrouvée, des formes contemporaines d'expression. »

 

_ Sénèque le tragique, Entretiens préparés et présidés par Margarethe Billerbeck et Ernst A. Schmidt, avec la participation de Claudia Wick, Fondation Hardt, coll. Entretiens sur l’Antiquité classique, 2004, XVIII-454 pages, 72 €. 9782600007504

En bref : « Huit exposés suivis de discussions par Wolf-Lüder Liebermann, Jacqueline Dangel, Margarethe Billerbeck, Harry M. Hine, Jesus Luque Moreno, Ermanno Malaspina, Ernst A.Schmidt, Werner Schubert. »

 

_Henri Estienne, Introduction à la lecture de Sénèque, texte traduit et commenté par Denise Carabin, Éditions Honoré Champion, coll. Textes de la Renaissance, 2007, 526 pages, 96 €.

Présentation de l’éditeur : « L'ouvrage rédigé en néo-latin Ad Senecae lectionem Proodopoeiae paru en 1586 s'inscrit dans un processus de découverte de Sénèque, philosophe moral et écrivain. Sans doute, de grands érudits, depuis la première Renaissance, se sont exprimés sur son stoïcisme ou sur son style. Mais Estienne peut se prévaloir de tenir un discours nouveau. D'abord parce qu'il ne dissocie pas les approches rhétorique, érudite et philosophique. Il affine également la connaissance du stoïcisme par des rapprochements avec les textes d'Épictète et d'autres philosophes. Enfin il réhabilite le style de Sénèque et approfondit chez lui le phénomène de création littéraire. Il offre ainsi au public européen de son temps la possibilité de réfléchir sur le contenu et l'esthétique de la philosophie morale.

Cette édition du texte suivi de sa traduction a l'ambition de combler un vide dans les instruments de travail dont nous disposons pour la connaissance des oeuvres néo-latines d'Henri Estienne. Elle cherche aussi à faire aimer un auteur érudit et pourtant étranger à l'esprit de sérieux : par sa manière de faire partager « un gai savoir », il perpétue l'esprit de la Renaissance. »

 

_ Philippe Henne, Tertullien l’Africain, Cerf, coll. Histoire, 2011, 322 pages, 25 €. 9782204093798

En bref : « Chrétien converti, Tertullien écrit de nombreux traités dans lesquels il lance des apologies contre les païens et aborde le thème de la morale et de la vie conjugale. C'est le fondateur de la dogmatique latine pour désigner le Père, le Fils et le Saint Esprit. »


_ Frédéric Chapot, Virtus veritatis : langage et vérité dans l'oeuvre de Tertullien, Institut d’Études Augustiniennes, collection des Études Augustiniennes Série Antiquité, 359 pages, 30 €. 9782851212320

En bref : « A partir d'une analyse de la conception de vérité défendue par Tertullien dans ses écrits, étudie les rapports entre vérité et langage dans son discours, et sa philosophie du langage. »

 

_ Pierre Grimal, Virgile ou la seconde naissance de Rome, nouvelle présentation, Flammarion, coll. Champs Histoire, 2012, 250 pages, 9 €. 9782080812087

En bref : « Biographie du poète latin né en 70 av. J.-C., de sa jeunesse durant laquelle il apprit à observer la nature animale jusqu'à sa mort en l'an 19 av. J.-C. alors qu'il était le favori de l'empereur Auguste. Virgile fut l'artisan de la seconde naissance de Rome. »

 

À consulter également :

 

Sur la Grèce au temps d’Homère :

 

_ Oswyn Murray, La Grèce à l’époque archaïque, traduit de l’anglais par Emmanuel Pailler, préfacé par Adeline Grand-Clément, présenté par Claudine Leduc et Jean-Marie Pailler, nouvelle édition revue et corrigée, Presses Universitaires de Mirail-Toulouse, coll. Amphi 7, 349 pages, 18 €. 9782810701261

En bref : « Offre des pistes pour comprendre comment les Grecs ont pu parvenir, en trois siècles, à construire un espace méditerranéen, à inventer la cité et à fonder leur culture. L'auteur réussit à croiser les sources (archéologiques, épigraphiques, littéraires) et les méthodes qui permettent de les exploiter. »

 

Sur la tragédie antique :  

 

_ K.W.F. Solger, Sur Sophocle et la tragédie antique, textes traduits, présentés et annotés par Noemi Angehrn, préface Philippe Grosos, L’Age d’homme, coll. Être et devenir, 2010, 196 pages, 18,26 €.

Présentation de l’éditeur : « Œuvre de jeunesse de Karl Wilhelm Ferdinand Solger (Schwedt, 1780-Berlin, 1819), l'essai Über Sophokles und die alte tragödie introduisait la traduction critique en deux volumes Des Sophokles Tragödien (Berlin, 1808), qui valut à l'auteur le titre de Docteur en philologie et philosophie à l'Université de Iéna. Au sein de l'étude proprement philologique de l'oeuvre du Tragique grec, s'annonce une ouverture à une réflexion philosophique cruciale portant sur le beau et l'oeuvre d'art, qui nourrira toute la pensée solgerienne postérieure, notamment son ouvrage le majeur, d'Erwin (1815).

Traduit pour la première fois d'après la version des Nachgelassene Schriften und Briefwechsel, l'essai est ici accompagné d'un riche apparat critique, qui permettra au lecteur de s'orienter au mieux dans le contexte de la philosophie allemande de l'époque. »

 

_ Lucie Thévenet, Le personnage, du mythe au théâtre : la question de l'identité dans la tragédie grecque, Les Belles Lettres, coll. Études anciennes, 2009, 364 pages, 35.50 €. 9782251324562

En bref : « Cette synthèse montre quelle est la tension qui se crée entre les différents éléments du mythe et le passage à la scène, ainsi que dans les parcours que dessinent les réemplois des personnages mythologiques et les échos de leur trajectoires chez Eschyle, Sophocle et Euripide. »

 

_ Paul Demont et Anne Lebeau, Introduction au théâtre grec antique, LGF, coll. Le livre de Poche Références Antiquités, 2008, 254 pages, 6.60 €. 9782253905257

En bref : « Présentation des grandes étapes du développement deu théâtre antique grec, Il décrit la genèse des spectacles en Grèce depuis les manifestations rituelles de l'époque minoenne, les représentations au siècle de Périclès, la tragédie (Eschyle, Sophocle, Euripide), la comédie (Aristophane, Ménandre) et l'influence du théatre grec jusqu'à l'époque contemporaine. Avec une chronologie. »

 

_ Diane Cuny, Une leçon de vie : les réflexions générales dans le théâtre de Sophocle, Les Belles Lettres, coll. Études anciennes, 2007, 419 pages, 33,50 €. 978225132662

En bref : « La littérature grecque ancienne répond plus directement que la plupart des livres contemporains aux questions existentielles que peut se poser l’homme d’aujourd’hui : comment donner un sens à sa vie ? Comment se comporter dans l’adversité ? Pourquoi le malheur et l’injustice ? Le théâtre de Sophocle, tout en affirmant avec force le poids du malheur et l’instabilité de la fortune, met en scène un héros dont les choix sont tout à l’honneur de l’humanité. Il montre les limites attachées à la condition humaine, mais aussi tout ce qui fait la grandeur de notre existence. Sophocle propose aux spectateurs une leçon de vie et cette leçon est au cœur de l’enseignement (paideia) que les Anciens attendaient du théâtre. »

 

Sur Sénèque :


_ Paul Veyne, Sénèque : une introduction, Paris, Tallandier, collection Texto, 2007, 295 pages, 8 €. 9782847344240 

Paul Veyne retrace ici la vie du philosophe né à Cordoue. Il revient sur sa carrière de banquier et de sénateur et met l’accent sur ses principes philosophiques. Jusqu’à sa mort commandée par Néron dont il fut le précepteur, il appliquera les préceptes du stoïcisme. Cet ouvrage préfacé par Lucien Jerphagnon se lit comme une riche biographie mais aussi comme une porte d’entrée idéale aux œuvres de Sénèque. 

 

Sur Tertullien :

 

_ René Braun, Approches de Tertullien : vingt-six études sur l’auteur et sur l’œuvre (1955 -1990), Éditions de l’Institut des études augustiniennes 1993, 49,09 €.

 

_ René Braun, Frédéric Chapot, Simone Deléani et al., Chronica Tertullianea et Cyprianea 1975-1994 : bibliographie critique de la première littérature latine chrétienne, Éditions de l’Institut des études augustiniennes, coll. Série Antiquité, 1999, 629 pages, 42,69 €.

En bref : « Cet ouvrage fait le bilan de plus de vingt ans de travaux et recherches consacrés à l'œuvre de Tertullien, le premier Père de l'Église latine. »

 

_ François Decret, Le christianisme en Afrique du Nord ancienne, Éditions du Seuil, 1996, 296 pages, 23,50 €. 9782020227742

En bref : « Une rétrospective de cette Eglise, marquée par ses martyrs, sa tradition conciliaire, facteur de cohésion dans le collège épiscopal et entre des communautés implantées des rivages méditerranéens aux marges du Sahara et enfin par ses représentants les plus éminents de l'Afrique ancienne : Tertullien, Cyprien de Carthage, Augustin d'Hippone. »

 

Sur les spectacles dans l’Antiquité :

 

_ Garrett. G. Fagan, The Lure of the Arena : Social Psychology and the Crowd at the Roman Games, Cambridge University Press, 2011, 353 pages, 35 €. 9780521185967

 

En bref : « Why did the Romans turn out in their tens of thousands to watch brutal gladiatorial games? Appreciating the social-psychological dynamics at work in attracting people to watch such events not only deepens our understanding of the spectator at the Roman games but also suggests something important about ourselves. »

 

 

Tous ces ouvrages sont disponibles à la librairie ou par correspondance en nous contactant ou en commandant par notre galerie Abebooks.

 

 


 

 

Par Librairie Guillaume Budé - Publié dans : Bibliographies
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

En ce moment

Présentation

  • : Librairie Guillaume Budé, Les Belles Lettres
  • Librairie Guillaume Budé, Les Belles Lettres
  • : La Librairie Guillaume Budé, unique au monde, est spécialisée dans la vente des textes de l'Antiquité mondiale, du Moyen Âge et de la Renaissance. Les rayons, déployés chronologiquement, présentent leurs commentaires ainsi que des essais d'histoire, de civilisation et de philosophie de ces périodes. Vous y trouverez près de 9000 titres dont l'intégralité du fonds d'érudition des Belles Lettres ainsi que les titres référents des éditeurs francophones et anglophones publiant dans ces domaines.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Nous trouver

 

lib2-copie-1

 

Notre magasin est situé au 95 boulevard Raspail, 75006 Paris (Métro St Placide / Rennes).

 

Horaires d'ouverture:

Lundi au vendredi: 10h-19h30 sans interruption.
Samedi: 10h-12h30 / 13h-19h

 

Libraires: Gaëtan Flacelière, Mélanie Mougin

 

Contact: librairie@lesbelleslettres.com

Tel: 01 44 39 84 21

Fax: 01 45 44 92 88

 

photo (1)

 

DSCN2103

Rechercher

Réseaux sociaux

 

FACEBOOK 

Librairie Guillaume Budé - Les Belles Lettres

Faites également la promotion de votre Page 

TWITTER:  

 

  PINTEREST

Follow Me on Pinterest

 

 RECOMM~1

Notre mission

 vitrine2

 

Une "résistance lumineuse": défendre et transmettre nos humanités au 21e siècle.

 

(Discours d'inauguration après la rénovation intégrale du magasin, en novembre 2011).

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés