Bac latin et Bac grec.

Chers clients,

Nous venons de recevoir en librairie les livres de l'élève des textes au programme du bac latin et du bac grec, publiés chez Hatier en co-édition avec les Belles Lettres.

Bac latin et Bac grec.

Pétrone, Le Festin chez Trimalcion, traduction d'Olivier Sers, texte annoté et questions par A pages, Aude Alizon et Christine Tardiveau, Hatier/Les Belles Lettres, broché, 176 pages, 13,90 €.

Présentation de l'éditeur: Malgré son état lacunaire, le Satiricon, dont est extrait Le Festin chez Trimalcion, est une oeuvre fondatrice, considérée comme le premier de tous les romans. C'est également la première oeuvre dans laquelle se donne à lire la langue parlée des affranchis.

Dans ce roman à multiples rebondissements, Trimalcion organise un festin, auquel sont invités le narrateur Encolpe et ses compagnons. Des plats farfelus et surprenants s'y succèdent jusqu'à la nausée, alternant avec les intermèdes musicaux, acrobatiques ou poétiques et des récits cocasses. L'ensemble est savamment orchestré par Trimalcion, le tyrannique maître des lieux.

La nouveauté du texte de Pétrone ainsi que son caractère sulfureux ont longtemps laissé le Satiricon au rang des livres qu'on lisait sans s'en vanter. Ce n'est qu'au XXe siècle qu'a été mis en avant son caractère littéraire, et particulièrement celui de la Cena Trimalcionis. Cette dernière fait en effet partie de la littérature de banquet, déjà bien illustrée dans la littérature grecque, et derrière les propos vulgaires tenus par Trimalcion et ses invités, les modèles "sérieux" (Platon, Horace...) ne sont jamais très loin.

 

 

 

Bac latin et Bac grec.

Ménandre, Le Dyscolos, texte établi et traduit par Jean-Marie Jacques, texte annoté et questions par Stéphanie Térasse-Alami, Hatier/Les Belles Lettres,broché, 144 pages, 14,99 €.

Présentation de l'éditeur: Libérer une jeune fille victime de la misanthropie de son père, le paysan le moins sociable du canton attique de Phylé, telle est la volonté du dieu Pan.

Ménandre déroule alors sa pièce autour du coup de foudre d'un jeune citadin pour la fille du fameux dyscolos. Mais comment faire accepter le prétendant à un vieillard hargneux qui fuit tout contact avec le genre humain? En prenant des chemins de traverse : l'alliance d'un demi-frère méfiant, le sacrifice d'un mouton ou encore un accident désespéré.

La comédie de Ménandre ne recule ni devant la difficulté d'un personnage qui menace le rire et le dialogue, ni devant les préjugés sociaux, et ne propose pas moins que la perspective d'une société réconciliée et régénérée.

Sentimentale, morale et politique, cette "comédie nouvelle" crée ainsi, quatre siècle avant notre ère, le personnage ambigu du misanthrope, un caractère qu'une lignée prestigieuse de dramaturges, de Shakespeare à Anouilh en passant par Molière, enrichit tour à tour.

Pour compléter :

 

Pétrone, Satiricon, texte établi par Alfred Ernout, amendé, traduit et commenté par Olivier Sers, Les Belles Lettres, coll. Classiques en poche, broché, XXV + 322 pages, 12,90 €.

 

 

Pétrone, Le Satiricon, texte établi, traduit et annoté par Alfred Ernout, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France série latine, broché, XLVII + 394 pages, 35 €.

 

 

Ménandre, Tome I, 2e partie. Le Dyscolos, texte établi et traduit par Jean-Marie Jacques, Les Belles Lettres, Collection de Universités de France série grecque, broché, LXIII-146 pages, 27 €.

Retour à l'accueil