Soirée sur les Romans grecs et latins, mardi 3 mai à 19h

Le mardi 3 mai à 19h

 

La librairie Guillaume Budé a le plaisir de vous inviter à une soirée exceptionnelle :

 

 

Romans grecs et latins

 

Présentation par Romain Brethes et Jean-Philippe Guez

Lecture d’extraits par Florient Azoulay

 

 

Depuis 1958 et l'édition de Pierre Grimal dans la Pléiade, les romans antiques, grecs et latins, n'avaient pas fait l'objet d'une édition intégrale et d'une traduction réactualisée. Ces œuvres ont connu des fortunes durables, quoique inégales, depuis l'époque byzantine jusqu’au XIXe siècle. Si les romans picaresques de Pétrone (le Satricon) et d’Apulée (Les Métamorphoses) ont fait la joie de certains amateurs de littérature latine scandaleuse et « décadente », à l’image du Des Esseintes de Huysmans ou d’un cinéaste averti comme Federico Fellini, les romans grecs, qui ont pourtant étourdi et charmé Rabelais ou Cervantès, n’ont jamais égalé la réputation de leurs parents latins. Alors même que le genre romanesque est devenu hégémonique aujourd’hui, cette part de l’héritage antique demeure encore méconnue. Le but de cet ouvrage est donc de rendre leur place à des œuvres dont l’étrangeté et la modernité éclateront aux yeux du lecteur, en privilégiant dans la traduction l’originalité de style et de voix de chaque auteur. Dans Callirhoé de Chariton, le lecteur pourra se délecter de la subtile peinture des sentiments qui évoque La Princesse de Clèves, avec Leucippé et Clitophon d’Achille Tatius, reconnaître la subversion des codes romanesques annonciatrice de Diderot ou Laurence Sterne. Il pourra aussi admirer la démesure hollywoodienne des Éthiopiques, le roman fleuve d’Héliodore, qui ferait un blockbuster digne de Gladiator ou de Troie.

 

Nos invités :

 

Romain Brethes est Professeur de Chaire Supérieure au Lycée Janson-de-Sailly et membre associé de l'équipe AnHiMa (UMR 8210). Il est l’auteur de De l’idéalisme au réalisme. Une étude du comique dans le roman grec (Helios, 2007) et de Celebriti. Riches, célèbres et antques avec Laure de Chantal (Les Belles Letres, 2010), ainsi que de plusieurs artcles sur le roman grec. Il est également collaborateur du journal Le Point.

 

Jean-Philippe Guez est Maître de conférences en langue et littérature grecques à l'Université de Poitiers et membre du laboratoire FoReLL (EA3816). Il est l'auteur d’une thèse sur les codes romanesques dans les romans de Chariton, Xénophon d’Ephèse et Achille Tatius (2001).

 

Dramaturge et auteur, Florient Azoulay a adapté pour le théâtre Dostoïevski, Hamsun ou Rostand. En tant que traducteur, il a publié la première édition du théâtre de Complicite / Simon McBurney (Mnemonic aux éditions de La Table ronde) et un essai (La vie cachée des écrivains à La Librairie Vuibert).

 

Entrée libre. Réservation fortement conseillée au 01 44 39 84 21 ou par courriel : librairie@lesbelleslettres.com

 

Retour à l'accueil